Recevez les offres d'emploi par email- En savoir plus
Alertes 
 
 

Hôtellerie-Restauration : comment réussir sa lettre de motivation ?

Erecrut

Complément indispensable du CV, la lettre de motivation peut poser problème à un candidat. Camille Colinmaire, consultante du cabinet de recrutement Hays spécialisée dans ce secteur d'activité, livre quelques conseils pour séduire les recruteurs et décrocher un entretien.


« La lettre de motivation a une importance centrale, elle peut en dire long sur une personne », prévient d'emblée Camille Colinmaire. Dans un secteur de l'hôtellerie-restauration où le contact client est fréquent, donner tout de suite une bonne impression s'avère particulièrement décisif. Par conséquent, dès la phrase d'accroche, il faut personnaliser sa lettre : « un candidat doit montrer qu'il s'est renseigné sur la société pour laquelle il postule, ainsi que sur le poste et ses exigences. »

En plus de bien lire l'intitulé de l'offre d'emploi et de l'assimiler, il est donc fortement recommandé d'effectuer des recherches sur Internet pour en apprendre davantage. Le groupe hôtelier a-t-il une renommée internationale ? Le poste à pourvoir requiert-il des compétences managériales ou commerciales spécifiques ? C'est ce genre de questionnement qu'il faut avoir et traduire en quelques phrases. Inutile d'en faire un roman, « une quinzaine de lignes maximum suffisent. » L'essentiel étant de « se démarquer de la masse des candidatures », particulièrement dans ce secteur d'activité et à ce type de poste, sans pour autant trop en dire. « Aux yeux des recruteurs, la lettre de motivation doit être une invitation à en apprendre plus. » Par conséquent, n'oubliez surtout pas en fin de lettre, par une formule de politesse, de vous rendre disponible pour un entretien éventuel.

Régis Delanoë


Dernière mise à jour: 14/06/2011 - 5:49 AM