Recevez les offres d'emploi par email- En savoir plus
Alertes 
 
 

Chef de rayon

Erecrut.com

 


Le chef de rayon est un véritable chef d'orchestre qui gère son rayon comme une petite entreprise au sein d'un hyper ou supermarché généraliste ou spécialisé. Il endosse les fonctions d'un commercial, d'un gestionnaire et d'un manager. Il relève du chef de département ou du chef de secteur à qui il doit rendre des comptes en termes de chiffre d'affaires et de rentabilité. Le métier est très exigeant et prenant (55 heures de travail, pression et stress), mais offre des salaires intéressants et de belles perspectives d'évolution. Attention, toutes les enseignes ne permettent pas de gravir les échelons, alors que d'autres : Décathlon, Auchan notamment considèrent le poste de chef de rayon comme un véritable tremplin.

Principales missions

En tant que commercial :

    * Choisir les articles de son rayon
    * Implanter, animer et gérer le rayon
    * Organiser des opérations de vente

En tant que gestionnaire :

    * Passer les commandes
    * Gérer le stock en essayant de s'approcher du stock 0

En tant que manager :

    * Recruter, encadrer et animer son équipe (de 3 à 15/20 salariés pour les rayons alimentaires)
    * Fixer les plannings de l'équipe
    * Organiser des réunions pour évoquer différents points : problèmes d'organisation, la performance et les plans d'action

Formation

    * Bac + 2 : BTS (action commerciale, force de vente) ou DUT (Techniques de commercialisation)

Certaines enseignes acceptent encore des profils autodidactes, à condition de faire preuve d'une grande mobilité et de démontrer un important investissement personnel. D'autres enseignes privilégient le bac +4/5 : le poste de chef de rayon n'est alors qu'une étape de 3/4 ans sur le terrain avant de rejoindre le siège social du groupe.

Compétences professionnelles

    * Posséder des compétences techniques
    * Avoir de bonnes bases en gestion et en commerce
    * Maîtriser un minimum l'outil informatique

Profil


    * Sens des responsabilités
    * Aptitudes au management
    * Dynamisme
    * Disponibilité
    * Goût du risque
    * Sens de l'organisation

Salaire
Le salaire d'un chef de rayon, qui est souvent assorti de primes, d'intéressement et de participation, varie beaucoup selon l'enseigne et le rayon. En moyenne, un débutant va percevoir une rémunération, hors avantages, comprise entre 15 et 25 k€. Après cinq ans d'expérience, le chef de rayon pourra espérer gagner entre 35 et 55 k€. Très expérimenté, après dix années à ce poste, il pourra gagner 80 k€.

Évolution professionnelle

Après une expérience de quatre ans, le chef de rayon pourra, selon l'enseigne qui l'emploie, devenir chef de secteur / chef de département ou rejoindre le siège pour exercer une fonction en marketing, en logistique, dans les achats ou encore dans le département formation. Il peut aussi quitter le monde de la grande distribution et devenir, dans toute autre entreprise, directeur régional des ventes ou directeur commercial.

La parole aux professionnels

Guénolé TYTGAT, chef de rayon dans une pépinierie-jardinerie

Qu'appréciez-vous dans le métier de chef de rayon ?


La partie négociation avec les fournisseurs me plaît beaucoup. Même si la centrale référence certains produits, en tant que chef de rayon je peux négocier avec les commerciaux une partie de la gamme. Avec certains, un vrai partenariat s'installe ; avec d'autres, c'est plus tendu : il faut se montrer ferme.
La partie gestion des stocks et approvisionnement est aussi très intéressante, et encore plus en pépinierie-jardinerie car le produit est « vivant ».

À quoi reconnaît-on un bon chef de rayon ?

Le chef de rayon doit aimer les défis, être motivé pour atteindre les objectifs fixés par la direction. Pour cela, il ne doit pas s'isoler dans son bureau à acheter, à gérer son stock et à manager son équipe. Il doit aussi être sur le terrain pour motiver son équipe, être présent et à l'écoute de ses employés (sur des sujets professionnels mais aussi personnels). Il doit pouvoir faire une vente complète ou juste venir en aide à un des vendeurs qui nécessite une aide ponctuelle, pour un conseil ou une autorisation de remise. Il ne doit pas compter ses heures, les 35 heures, ce n'est pas pour nous !

Quel conseil donneriez-vous à un jeune souhaitant devenir chef de rayon ?


Les enseignes demandent souvent une formation commerciale. Je pense que c'est regrettable, car pour moi la connaissance technique du produit est primordiale. Dès que le produit devient technique, il faut pouvoir conseiller le client. L'idéal au fond serait d'avoir la double formation technique et commerciale, mais bien souvent on en acquiert une sur le tas.


Retrouvez nos dernières offres d'emploi :