Recevez les offres d'emploi par email- En savoir plus
Alertes 
 
 

Etre le petit nouveau...et handicapé : 5 conseils

CareerBuilder.fr

Et vous pensiez que trouver un emploi était le plus difficile ! En tant que « petit  nouveau » dans l'entreprise,  vous devriez plutôt tenter de terminer votre période d'essai en impressionnant votre chef et vos collègues. Car ce ne sont pas des tâches faciles, et en particulier pour les personnes atteintes de handicap mental ou physique. Bien que toutes les personnes atteintes d'un handicap ne rencontrent pas de difficultés d'intégration, il est probable que les personnes sévèrement handicapées puissent être confrontées à des situations inconfortables au travail. Il existe néanmoins des moyens pour désamorcer ce genre de situations embarrassantes, notamment en essayant de faire accepter votre handicap dès le départ afin qu'il apparaisse comme « banal ».

1) Parler de son handicap avec son responsable et le service des ressources humaines
Ces personnes ne sont pas uniquement là pour vous procurer les équipements dont vous auriez besoin pour travailler de manière plus efficace, ils sont également d'excellents relais pour éduquer les autres salariés à la présence d'une personne handicapée dans leur entourage.

2) S'assurer d'avoir un poste de travail adapté
Beaucoup de personnes peuvent se sentir embarrassées  ou inquiètes à l'idée de devoir déranger leurs collègues pour leur demander des aménagements de leur poste de travail comme par exemple un casque de téléphone ou une chaise à roulette. Pourtant, si un outil comme cela peut vous aider à travailler plus vite et plus efficacement, il n'y à aucune raison de ne pas demander ! De plus, la plupart des aménagements sont relativement faciles à mettre en place et peu onéreux.

3) Etre attentif aux attitudes et opinions autour de vous
Idéalement, les personnes avec et sans handicap, devraient partager les mêmes expériences au travail. Malheureusement, ce n'est pas toujours le cas. Comprendre comment les gens peuvent réagir au handicap peut aider les salariés à préparer ce qu'ils vont dire et s'assurer que le handicap n'est pas quelque chose qui rend l'intégration dans l'entreprise difficile.

4) Avoir un sens de l'humour
La première réaction d'une personne face au handicap n'est généralement pas la peur, mais le désir d'assistance. Cette attitude peut tout à fait embarrasser ou énerver la personne handicapée qui n'a nullement besoin d'être aidée par quelqu'un. Bien au contraire, une réponse amusante envers les personnes qui offrent leur aide plutôt qu'une grimace ou une réponse cinglante sera beaucoup plus efficace pour donner une autre image de son handicap et montre que vous êtes une personne accessible.

5) Donner des informations supplémentaires à ses collègues
Bien que  cette étape ne soit pas nécessaire pour tous les salariés handicapés, il est important de prévenir les rumeurs qui  pourraient circuler dans l'entreprise au sujet du handicap. Même si la plupart des gens ne se sentent pas à l'aise lorsqu'ils mettent en avant leur handicap, il est nécessaire de réaliser cette démarche afin que vos collègues, clients ou responsables vous voient comme une personne fiable et utile quoi qu'on en dise.



Dernière mise à jour: 22/10/2009 - 9:58 AM