Recevez les offres d'emploi par email- En savoir plus
Alertes 
 
 

Les profils commerciaux tres demandes dans le secteur de la sante

Erecrut.com

Ils sont animateurs, délégués pharmaceutique,
attachés scientifiques ou encore technico-commerciaux, les
professionnels du commerce et de la santé sont plus de 15 000 en
France. Jean-Paul ABOAB, président de Efficare Institute dédié à la
formation aux métiers de la santé, nous présente les différents métiers
et leur importance dans le secteur.

 

DES METIERS A DOUBLE COMPETENCES

En
contact direct avec des professionnels du monde médical, les
professionnels du commerce et de la santé doivent être capables de
vendre et de prodiguer des conseils à leurs clients. Le délégué
pharmaceutique est chargé de convaincre les pharmaciens de référencer
et de conseiller les produits dont il s'occupe. De sont côté, l'attaché
scientifique fait le lien avec les médecins qui sont amenés à prescrire
des compléments alimentaires, des produits naturels ou à visée
cosmétique. Enfin, les technico-commerciaux, ont quant à eux, un rôle
beaucoup plus tourné vers la communication et le conseil aux
professionnels hospitaliers.

Ainsi, si la connaissance du
produit que l'on vend est un fondamental pour tout commercial, le
secteur du médical impose une maitrise d'autant plus cruciale puisque
l'on touche au domaine de la santé. « Un délégué commercial ou un
technico-commercial ne peut absolument pas se présenter en pharmacie
pour vendre un complément alimentaire qui traite du diabète, du
cholestérol ou de prostate sans un minimum de connaissances médicales.
C'est pourquoi chez EffiCare, le programme de formation est conçu pour
apporter ces compétences avec notamment deux semaines et demi de cours
de physiologie et de pathologies et traitements ainsi qu'un stage
terrain.», détaille Jean-Paul ABOAB, président d'EffiCare Institute.


LE DELEGUE PHARMACEUTIQUE, UN METIER EN VOGUE

Automédication,
déremboursement des produits, essor des compléments alimentaires et des
dérivés médicamenteux...Ces dernières années, le secteur de la santé
connait une série d'évolutions qui participent au développement d'un
univers parallèle au système médical traditionnel. Et qui dit nouvelle
tendance, dit nouveaux besoins en termes de métiers et de compétences !
« Le marché du médicament est aujourd'hui en plein essor et
notamment du fait de l'émergence des médicaments non remboursés par la
sécurité sociale. Dans ce contexte les industriels de santé créent une
offre très importante de produits à commercialiser et donc un besoin
croissant de délégués pharmaceutiques. Aujourd'hui, plus de 60% des
demandes de compétences dans notre secteur concerne les délégués
pharmaceutiques. »,
souligne Jean-Paul ABOAB.
Autre phénomène récent, la médecine esthétique. « En moins de deux ans, plus d'une vingtaine de crèmes à base d'acide hyaluronique sont apparues sur le marché.
», explique Jean-Paul Aboab. Cette médecine qui commence à conquérir à
vitesse grand V les officines et les cabinets médicaux participe à
l'élan des métiers de délégué pharmaceutique.

Avec une faible
concurrence sur le marché du travail, car le métier est récent et les
candidats encore peu nombreux, couplé à un salaire qui peut grimper
très vite, jusqu'à 7 000 € par mois pour les meilleurs, les futurs
délégués pharmaceutiques auront le champ libre pour une belle carrière.


EFFICARE en bref :

Efficare,
Prestataire de service de l'Industrie Pharmaceutique, construit, depuis
10 ans, le développement d'un produit, d'une gamme, d'un laboratoire
autour des trois acteurs essentiels, synergiques et indispensables au
succès :

- Le pharmacien pour son conseil en officine
- Le médecin pour la notoriété du produit
- Le consommateur pour sa demande.


Email : efficare.institute@gmail.com

Site :
www.efficare-institute.com


Dernière mise à jour: 11/09/2009 - 6:10 AM