Recevez les offres d'emploi par email- En savoir plus
Alertes 
 
 

Métiers du commerce : 3 conseils pour les autodidactes

Erecrut.com

« Plus qu'un diplôme, c'est avant tout un talent et une personnalité qu'on recherche. » Cette phrase revient souvent dans le discours des recruteurs lorsqu'il s'agit de décrire le ou la candidate idéale pour un poste de vendeur. Le secteur d'activité est donc vraiment accessible aux autodidactes ? Oui, à condition de réussir à mettre en valeur son profil atypique.


Faire preuve d'honnêteté
En commerce, bien des postes ne nécessitent pas obligatoirement d'avoir un niveau de diplôme bien précis à présenter. Alors inutile de jouer les mythomanes et de vous inventer un parcours étudiant, car tôt ou tard le recruteur finira par le découvrir. Et dans ce cas, la candidature est écartée à tous les coups !


Bien agencer le CV
Si vous n'avez pas fait d'études dans le domaine de la vente, mieux vaut ne pas placer cette rubrique en haut de votre CV. Il est préférable de mettre en avant vos compétences en lien avec le poste convoité, ainsi que vos expériences professionnelles précédentes, agrémentées si possible de données précises chiffrées. Ce gage de réussite dans certaines missions peut parfaitement compenser l'absence d'un diplôme.

Miser la carte de la différence
Aux yeux de nombreux recruteurs, un profil d'autodidacte n'a rien d'handicapant ! Il peut signifier que vous avez commencé à travailler tôt et donc à prendre de bon réflexes de terrain, que vous avez le goût de l'effort et que vous avez généralement su compenser l'absence d'une formation longue en développant un sens de l'intuition et du contact. Des qualités indispensables dans le commerce, qu'il faut absolument mettre en avant dans votre candidature et en entretien.


Dernière mise à jour: 21/03/2013 - 6:01 AM