Recevez les offres d'emploi par email- En savoir plus
Alertes 
 
 

Economies d'énergie : une filière d'avenir

Erecrut.com

Il est par ailleurs assez logique que les individus les plus
convaincus du potentiel d'emplois des métiers du développement durable
soient les plus enclins à se dire prêts à les conseiller à des jeunes
(86% des 25-34 ans contre 78% des 50-59 ans).


On observe
ainsi que les jeunes qui pourraient être amenés à s'orienter vers ces
métiers auraient légèrement plus de chance de se les faire recommander
par des amis que par leurs parents et cela indique que des efforts de
communication sont à faire en direction des parents au moins autant
qu'en direction des jeunes eux-mêmes.

« Nous allons mettre
l'accent sur la revalorisation de l'image des métiers du bâtiment avec
l'ensemble de nos partenaires au 1er rang desquels la Fédération
Française du Bâtiment (FFB) pour qui c'est une priorité. Il est très
important de changer le regard que la société porte sur ces métiers là
afin de les rendre plus attractifs pour les jeunes et leurs familles »
observe Laurent Wauquiez.

La même corrélation implique que les
cadres et professions intellectuelles supérieures sont également les
plus enclins à recommander ces métiers (92%).

Economies d'énergie : un secteur porteur pour l'emploi

Economies d'énergie et environnement : oui aux formations, quelles soient initiales ou continues.

Economies d'énergie et environnement : jusqu'où les Français sont ils prêts à investir ?



Dernière mise à jour: 11/09/2009 - 5:57 AM