Recevez les offres d'emploi par email- En savoir plus
Alertes 
 
 

5 conseils pour rebondir après un échec en entretien

Erecrut.com

Vous postuliez à un poste en centre d'appels mais suite à l'entretien, votre candidature n'a pas été retenue ? Pas de panique, il y a toujours possibilité d'apprendre de ses échecs pour mieux rebondir.


Rebondir après échecRester courtois
Un recruteur qui vous dit que votre candidature ne fait pas l'affaire, ce n'est jamais agréable. Est-ce une raison pour mal réagir ? Bien sûr que non. Si vous êtes en colère ou vexé, inutile de répliquer à chaud une remarque désobligeante telle que : « tant mieux, je n'étais pas si intéressé par le poste finalement. »
D'une part car le recruteur aura peut-être un autre poste à vous proposer à l'avenir, d'autre part car il connaît certainement des recruteurs d'autres centres d'appels. Faire mauvais effet ne serait-ce qu'une fois en entretien peut vite vous mettre en difficulté...

Apprendre de son échec
Dans tout refus, il existe une explication. L'idéal est d'en demander la raison au recruteur : « puis-je savoir ce qui a joué en ma défaveur ? » Il peut s'agir d'un problème de compétences que vous n'avez pas su mettre en avant, ou un comportement qui a déplu en entretien. Pour un poste de télévendeur ou téléconseiller, le relationnel et le sens de la communication sont des éléments clés à mettre en avant. Peut-être ne l'ont-ils pas été assez ?

Corriger ses erreurs
Avant de se remettre en selle et de postuler à d'autres offres, il est important de prendre en considération ce qui n'a pas fonctionné précédemment. Comme toute épreuve, l'entretien d'embauche nécessite un entraînement préalable, avec une répétition parfois fastidieuse mais qui peut s'avérer payante.

Se faire aider
Si vous postulez en centre d'appels, vous pouvez bénéficier du soutien d'un cabinet de recrutement spécialisé. Rodés aux entretiens dans ce secteur d'activité, ses membres pourront vous dire quels arguments et compétences mettre en avant à partir de votre profil. Vous pouvez aussi suivre un atelier sur les entretiens d'embauche régulièrement organisé par Pôle emploi et lors des salons de recrutement.

Relativiser et positiver
Enfin dernier point très important : restez positif. Essuyer un refus ne veut pas forcément dire que vous n'êtes pas fait pour la télévente ou le téléconseil, une autre candidature que la vôtre s'est montrée plus convaincante, voilà tout... Il est essentiel de garder le moral pour vite rebondir et garder l'entrain nécessaire pour séduire les recruteurs lors d'un prochain entretien.


Dernière mise à jour: 17/02/2014 - 4:28 AM