Recevez les offres d'emploi par email- En savoir plus
Alertes 
 
 

Commerciaux : parler de son handicap en entretien

Erecrut.com

Vous avez un handicap et êtes convoqué à un entretien d'embauche. Quelques conseils pour vous mettre à l'aise.



Commercial - handicap - entretienPartez gagnant
Pour un commercial, qu'il présente un handicap ou pas, l'entretien doit faire office de rendez-vous client. Le recruteur attend de vous que vous vous vendiez au mieux. Vous montrer professionnel et convaincre que vous êtes fait pour ce poste sont vos deux objectifs principaux.

Il ne s'agit toutefois pas de vous survendre ou de vous montrer trop prétentieux. Avoir un handicap vous rend encore plus humain, jouez la carte de la confiance mais avec humilité. Votre sincérité pourra toucher votre interlocuteur. Si vous avez évoqué votre handicap dans votre CV et/ou votre lettre de motivation, vous devez vous sentir à l'aise. Pour ce faire, préparez votre entretien en imaginant les questions de votre interlocuteur et les réponses que vous lui apporterez. Tout dépend de la nature de votre handicap mais s'il demande par exemple si votre handicap vous gêne dans votre travail, restez positif en évoquant vos réussites professionnelles précédentes, chiffres à l'appui : objectifs atteints, marges et chiffres d'affaires réalisés... Cependant, le handicap ne doit pas devenir le sujet principal de l'entretien. L'idéal est de démontrer que vous êtes un candidat comme les autres.

Renseignez-vous !
Vous avez répondu à une annonce mentionnant l'ouverture du poste à une personne handicapée ? Il convient de prendre en compte ce critère essentiel. Cela signifie déjà que l'entreprise à laquelle vous postulez se montre ouverte à accueillir des personnes handicapées. Vous devriez donc vous sentir plus en confiance lors de l'entretien.

Normalement, le recruteur devrait vous poser une question sur le sujet. Si cela ne vient pas et que vous voyez l'heure tourner, n'hésitez pas à le devancer. Vous aurez déjà déroulé votre parcours professionnel et démontré que vous êtes compétent pour le poste. Vous pouvez commencer par dire que vous avez pris en compte la mention dans l'offre d'emploi et demander par exemple si la société possède une mission handicap, si elle a déjà embauché des personnes handicapées. Une politique volontariste en la matière a l'habitude. Des aménagements de poste (siège adapté, temps de travail aménagé, etc.) et des aides à la formation pourront vous être proposés dès votre période d'essai. Le mieux est de vous renseigner en amont en consultant le site Internet de l'entreprise par exemple, comme pour toutes les autres informations que vous aurez glanées : marchés, produits, concurrents...Une attitude proactive qui devrait rassurer votre interlocuteur.


Dernière mise à jour: 24/11/2014 - 5:18 AM