Recevez les offres d'emploi par email- En savoir plus
Alertes 
 
 

Technico-commercial machines industrielles

Erecrut.com

Le technico-commercial en machines industrielles
intervient dans l'intégralité du processus de vente : de la
présentation technique du produit à la négociation de l'offre en
passant par le conseil sans oublier le suivi des affaires. Selon la
structure de l'entreprise qui l'emploie, il est rattaché au directeur
commercial, au directeur de l'établissement ou encore au directeur de
l'entreprise. Relais privilégié auprès des clients, il est en contact
permanent avec les différents services techniques et fonctionnels de la
société (achat, bureau d'études, marketing et production). Comme
l'intitulé de sa fonction le précise, le technico-commercial en
machines industrielles doit posséder des compétences à la fois
commerciales et techniques. Une formation et un accompagnement terrain
lui sont souvent offerts au moment de la prise de fonction.

Principales missions


  • Prospecter, visiter les clients et analyser leurs besoins

  • Concevoir et élaborer des offres commerciales pour le matériel et les réparations

  • Coordonner chaque phase de l'offre avec le soutien des services fonctionnels

  • Gérer le suivi des commandes et effectuer des comptes rendus d'activité


Dans certains cas, le technico-commercial en machines industrielles peut accomplir les tâches suivantes :


  • Mise en route du matériel

  • Réception de l'installation



Formation

Formation supérieure :


  • Formation technique ou commerciale, Bac +2 à bac +4


Une expérience de vente en milieu industriel est fortement conseillée
pour un candidat ayant un bagage davantage commercial que technique.

Compétences professionnelles


  • Avoir une parfaite connaissance technique et fonctionnelle des produits et services proposés par l'entreprise

  • Connaître parfaitement l'offre interne et du marché

  • Maîtriser l'anglais est un atout



Profil


  • Capacités à gérer des relations sur le long terme

  • Ouverture d'esprit, bon relationnel

  • Aptitudes à négocier

  • Autonome, rigoureux et organisé




Salaire
Le salaire d'un technico-commercial en machines industrielles est
composé d'une part fixe (en moyenne 25 k€) et d'une part variable
calculée sur l'atteinte des résultats pouvant atteindre 25 %. La
rémunération totale est donc comprise entre 25 à 35 k€ à laquelle
s'ajoutent des avantages tels qu'une voiture, un téléphone...

Évolution professionnelle

Il
n'y a pas véritablement de postes hiérarchiquement supérieurs à celui
de technico-commercial en machines industrielles. Ainsi, une évolution
professionnelle passera par une conversion vers des fonctions vente,
processus de production ou encore marketing (qui nécessitera une
formation interne).


La parole aux professionnels :
S. R., technico-commercial en machines industrielles chez Kress (fabricant d'outillage électroportatif)


 

Comment se déroule une journée type ?
Le lundi est consacré à l'administratif, à savoir la prise de
rendez-vous, les rapports d'activité, la gestion des frais
professionnels. Tous les autres jours de la semaine, je suis sur le
terrain. Je visite les clients pour leur présenter les produits, leur
proposer des nouveautés, leur faire part d'actions commerciales. Mes
clients sont des revendeurs auprès de qui j'anime des réunions
techniques et avec lesquels je participe à des salons et à des
expositions. Il m'arrive fréquemment d'accompagner le revendeur – à sa
demande – chez un client pour faire essayer le produit, pour promouvoir
une nouvelle gamme ou encore pour répondre à une demande particulière
et technique.

Quelles aptitudes faut-il posséder ou développer pour être un bon technico-commercial ?
Il est important d'avoir la fibre technique sans oublier le côté
business. Ce dernier aspect pour moi est très important : j'ai toujours
préféré travailler avec des revendeurs professionnels où la technique
et la négociation sont réelles plutôt que traiter avec les grandes
surfaces de bricolage (GSB) qui ne disposent de plus aucune marge de
manœuvre car les référencements et les prix sont préétablis. Il faut
donc aimer faire de la prospection, en permanence, car un client n'est
plus jamais acquis pour la vie : fermeture d'entreprise, réorganisation
interne ou rachat peuvent mettre fin subitement à une relation de
longue date.

Quel parcours professionnel conseilleriez-vous pour devenir technico-commercial dans le domaine industriel ?
Un bac + 2 est suffisant. D'ailleurs, il n'est pas rare de voir des
autodidactes réussir mieux que des diplômés qui manquent quelquefois de
motivation, de passion. Ce qui compte beaucoup, aux yeux d'un
employeur, c'est l'expérience.



Dernière mise à jour: 11/09/2009 - 4:27 AM