Recevez les offres d'emploi par email- En savoir plus
Alertes 
 
 

Safti : « Mandataire immobilier, un métier en pleine expansion »

Erecrut

Entretien avec Sandra Françonnet, cofondatrice et directrice associée du réseau de mandataires immobiliers SAFTI.


Pouvez-vous nous présenter le groupe SAFTI ?
SAFTI est un réseau national de conseillers indépendants en immobilier créé en 2010. Le constat de départ était simple : puisqu'aujourd'hui 90 % des recherches de biens immobiliers passent par Internet, la présence d'une agence physique ne se justifie plus. C'est la raison pour laquelle nous avons souhaité garder l'essentiel, à savoir des conseillers immobiliers de terrain et un réseau national se servant d'Internet comme d'une vitrine, pour une visibilité maximale.


Quelles sont vos perspectives actuelles de recrutement ?
Le réseau est actuellement composé de 400 conseillers immobiliers et nous avons l'objectif d'atteindre 1 000 mandataires rapidement. Nous visons un recrutement d'environ 300 personnes en 2013, comme l'an dernier. Il est important à ce stade de notre développement de mailler le territoire et il reste encore beaucoup de places à pourvoir pour des candidats motivés, en métropole, mais également dans les départements d'outre-mer.

Quel profil de candidats visez-vous ?
Nous n'avons pas de profil-type. Certains candidats peuvent avoir une première expérience dans l'immobilier et souhaitent adopter une manière différente de travailler. D'autres peuvent venir d'horizons divers : d'anciens commerciaux, d'anciens cadres et employés d'entreprises ou d'administrations... L'important étant d'avoir une personnalité correspondant au métier, avec notamment de bonnes qualités relationnelles, ainsi que des compétences dans le domaine commercial. Il s'agit également d'être particulièrement motivé à l'idée de développer une entreprise par soi-même, en indépendant.

Des dispositifs d'accompagnement sont-ils mis en place ?
Bien sûr, SAFTI s'engage à nouer un vrai partenariat avec les conseillers immobiliers. Dès le début, ils bénéficient d'une formation initiale de 5 jours pour connaître les bases du métier. Puis une formation complémentaire est proposée après quelques mois d'exercice. Au quotidien, chaque mandataire dispose d'un accompagnement personnalisé auprès d'un consultant expert. Une hotline est aussi là pour répondre à toutes les questions d'ordre juridique, commercial ou administratif.

Les mandataires représentent-ils l'avenir du secteur de l'immobilier ?
C'est en tout cas un métier en pleine expansion. Les mandataires représentent déjà 5 % du chiffre d'affaires des agences immobilières avec des perspectives d'atteindre 20 à 30 % du secteur d'ici 5 ans.


Dernière mise à jour: 28/01/2013 - 9:16 AM